Entrevues et conférences
PrécédentFlèche gauche
Envoyer par courrielImprimer

Sujet : Le livre, lieu d'échanges et de mémoire
Entrevue avec : Thériault, Marie José

SuivantFlèche droite
Signaler une erreur avec cette notice Signaler une erreur avec cette notice
Le livre, lieu d'échanges et de mémoire
Thériault, Marie José
DORÉ, Martin
2006-02-24
Université de Sherbrooke
Type de média(s)
CD-ROM
Quantité
2
Durée
125 min
Cote
273, 274 + doubles
- Comme écrivaine, Marie José THÉRIAULT a pratiqué plusieurs genres, de la poésie à la traduction en passant par le conte, la nouvelle, la chanson, la biographie et le roman. Elle a traduit des œuvres de l'italien et de l'anglais pour lesquelles elle a obtenu à deux reprises le prix du Gouverneur général. Ses traductions touchent autant la littérature que le livre pratique et l'essai. Elle a commencé à travailler comme éditrice, en 1975, chez Hurtubise HMH, à Montréal. Par la suite, elle a fondé deux maisons d'édition : l'une destinée aux livres d'art et l'autre à la littérature. D'ailleurs, fille de l'écrivain Yves Thériault, en mettant sur pied les Éditions du Dernier Havre, en 2003, elle décidait de se consacrer désormais non seulement à l'œuvre de son père, mais aussi à celles de son oncle, le chansonnier Jacques Blanchet, et de sa mère, Michelle Thériault (née Blanchet), écrivaine et journaliste. À ces œuvres d'êtres chers, désormais disparus, elle joint la sienne propre, encore en développement.
- «Le livre, lieu d'échanges et de mémoire», conférence de Marie José Thériault (fille d'Yves Thériault, écrivaine, traductrice, éditrice chez Hurtubise HMH, fondatrice de trois maisons d'édition: Art global, Fortuna et Le Dernier havre), présentée et interviewée par Martin Doré, séminaire du GRÉLQ, UdeS, 24 février 2006 (2 CD n°s 273 et 274).